La priorité est donnée en 2012 à la reconstruction de ce groupe scolaire des Grisettes

17 12 2011

«Quand tu rentreras dans ta nouvelle mairie, pense un peu à nous, au fond de nos cagibis », chantaient les petits de la maternelle Beethoven dans un clip réclamant une « école, pour de vrai ». Ils sont partiellement entendus par la municipalité. Priorité est donnée en 2012 à la reconstruction de ce groupe scolaire des Grisettes, composé de préfabriqués qui furent ravagés par un incendie fin 2009. « On va aller le plus vite possible pour que 10 classes sur 15 ouvrent dès le mois de février 2013 », insiste l’adjoint à l’Education Jean-Louis Gély. Voilà qui devrait désengorger l’école Olympe de Gouges à Ovalie, où ces élèves ont été rapatriés. Car ici, comme dans tous les quartiers neufs, les enfants sont déjà à l’étroit.

+ 20 % d’inscrits par an
A l’instar de Malbosc. Il n’aura fallut que 4 ans pour saturer les écoles Yourcenar puis Rabelais. Huit classes ouvriront en septembre 2012 dans la future école Mitterrand. « C’était le premier quartier où on a fait une politique d’accession à la propriété. On ne pensait pas qu’autant de familles s’installeraient. On a fait une erreur », reconnaît l’ancien adjoint à l’urbanisme Philippe Saurel. De même, dans le quartier Parc Marianne, en phase d’urbanisation, 10 classes ouvriront en 2013. Et non loin, à la Lironde, c’est une seconde école qui se construit. En tout, 43 classes ouvriront en ville d’ici 2014 pour absorber une hausse annuelle de 20 % des inscriptions. Les crédits de ces travaux, votés ce soir en conseil municipal, s’élèvent en 2012 à 18,4 millions d’euros.

Publicités




Les Floralies

17 12 2011

Ce diaporama nécessite JavaScript.





Une école pour de vrai !!

28 09 2011

Je viens de tomber sur cette belle chanson et je n’ai qu’une envie, vous la faire partager !

http://www.dailymotion.com/uneecolepourdevrai#videoId=xdmlp8

Nous avons tous hâte de voir les travaux du nouveau groupe scolaire des Grisettes commencer mais pour l’instant il faudrait que le terrain soit libéré de toute occupation…car nos bambins ne pourront pas aller à l’école si les travaux ne commencent pas rapidement… rentrée prévue en février 2013 et rentrée complète en septembre 2014 !

Je recherche du nouveau à ce sujet mais pour l’instant le Montpellier Notre Ville ne fait que confirmer ces infos.





Un étage de plus pour les Floralies

18 09 2011

Ce diaporama nécessite JavaScript.





La zac des Grisettes, un quartier durable

18 05 2011

La ZAC des Grisettes respectera la première vertu du développement durable : l’intégration dans son site.

– Les constructions épouseront harmonieusement le site ouvrant de larges perspectives.

– Les massifs boisés aux arbres centenaires seront valorisés.

– La vigne prendra une place de premier choix au cœur du développement de l’agriparc.

La nouvelle ZAC des Grisettes honorera également les trois piliers de développement durable d’un quartier : la mixité sociale, l’économie et l’approche environnementale.

La mixité sociale se traduira par des logements pour tous avec plus de 50 % de logements locatifs sociaux ou destinés à l’accession aidée.

L’économie se développera au travers de commerces de proximité et d’une superette de quartier mais également des emplois générés par les activités établies dans les immeubles de bureaux en façade de l’avenue Pavelet.

Economie d’énergie et protection de l’environnement seront des enjeux fondamentaux dansla ZACdes Grisettes. Avec une desserte par la ligne n° 2 du tramway et un large réseau de pistes cyclables et de cheminements doux piétons, les habitants bénéficieront d’une offre de transports respectueux de l’environnement.

De plus, chaque construction a été  pensée de façon à réduire les consommations d’eau et d’énergie et bénéficiera du label Haute Performance Energétique.

Les espaces verts seront économes en eau. De nombreux appartements de conception bio-climatique offriront un vrai confort thermique été comme hiver. Enfin, des panneaux solaires discrètement intégrés dans les toitures réduiront les charges des habitants en bénéficieront de l’apport solaire inhérent au climat méditerranéen.

La ZAC des Grisettes représentera à terme 1500 logements dont :

– 30 % de logements locatifs sociaux,

– 25 % de logements en accession aidée,

-45 % de logements en accession libre,

– 20000 m²de bureaux ainsi que3000 m²de commerces en pied d’immeuble pour un total de 140 000 m²SHON.

Des commerces de proximité répondront aux besoins du quartier avec notamment : une pharmacie, une boulangerie, un salon de coiffure ainsi qu’une superette qui sera réalisée à l’horizon 2013.

Les bureaux prévus le long de l’avenue Pavelet conforteront le pôle d’emploi voisin dela ZAC Garosud.

La restructuration du groupe scolaire Beethoven est prévue afin de  proposer aux habitants une structure maternelle et une structure primaire.

L’agriparc des Grisettes offrira un lieu de promenade et de loisirs sur20 ha, avec un paysage viticole préservé. Chaque année, les vendanges y sont réalisées. 15 ruches y ont été installées en septembre dernier.

Aujourd’hui le labourage à cheval est réalisé.

La grande Rambla sera un lieu d’animation et de rencontre qui accueille des terrasses de restaurants, des jeux pour enfants et une promenade arborée grâce à sa grande emprise piétonne centrale.





L’école du futur !

30 12 2010

Voici quelques infos sur le groupe scolaire des grisettes !

Rentrée complète prévue en septembre 2014 !

 

Merci à Audrey pour le l’info !

voici le lien : http://www.montpellier.fr/eprint/MNV352/appli.htm





L’oliveraie, troisième outil pédagogique de l’agriparc

8 09 2010

Le Mas Nouguier prend forme. Après le vin et les vignes, que les scolaires viendront bientôt vendanger à l’aide du cheval de labour ; après les ruches et le miel dont la première récolte a tout juste un an, voici l’huile et les oliviers.
Samedi à midi, les élus de la municipalité étaient ainsi nombreux, autour du dernier des 135 arbres restant à planter sur cette oliveraie de 5 800 m 2 . L’olivier, symbole de sagesse et de paix.
De quoi inspirer Christophe Moralès, conseiller général du canton et
« tous ses amis »élus de la municipalité, de Philippe Saurel à Serge Fleurence, de Frédéric Tsitsonis à Michaël Delafosse. Tous « amis » et concernés par la biodiversité du Mas Nouguier. « Son évolution est généreuse. C’est du développement durable bien pensé avec des logements, du logement social, de l’accession à la propriété, et un équilibre entre l’espace bâti et non bâti. » Dix-huit hectares de culture sur l’agriparc. Et, désormais, l’oliveraie. « Qu’est-ce que l’oléiculture ? Comment pousse un olivier ? Comment on le taille ? On le traite en sachant que l’ensemble du domaine est en agriculture biologique, en phase de certification. Voilà ce qu’on souhaitait montrer aux enfants », souligne Philippe Croze, directeur des espaces verts. À ses côtés, Serge Fleurence a concrétisé ce projet en manoeuvrant le boîtier destiné à mettre en terre le dernier des 135 oliviers. Dans un an, la récolte. Le choix des architectes pour le groupe scolaire des Grisettes sera fait le 15 septembre.

Cool ! On va enfin avoir du nouveau pour ce groupe scolaire tant attendu !

lien : http://www.midilibre.com/articles/2010/09/06/MONTPELLIER-L-39-oliveraie-troisieme-outil-pedagogique-de-l-39-agriparc-1372156.php5